CLUB DE GESTION FINANCIÈRE

Un cadre unique de réflexions et d’échanges sur les grands thèmes financiers d’actualité

Dernières nouvelles de la santé globale

03 mai 2018

Par Erik Orsenna, écrivain, Membre de l’Académie Française et Ambassadeur de l’Institut Pasteur

Tous les mois dans le cadre de son Club de Gestion Financière, Associés en Finance organise à l’attention de ses clients investisseurs, émetteurs et évaluateurs, un petit déjeuner au cours duquel est abordé un thème d’actualité. Ce jeudi 3 mai 2018, le petit-déjeuner était animé par Erik Orsenna sur le thème des perspectives de la santé globale.

Bertand Jacquillat ne présente que rarement ses invités en raison de leur notoriété. Alors même que cette dernière ne manque pas à Erik Orsenna, son caractère protéiforme rendait sa présentation nécessaire. Docteur en économie, il devient chercheur et enseignant dans le domaine de la finance internationale et de l’économie du développement (Université de Rouen, Université Paris I, Ecole Normale Supérieure, London School of Economics). Il devient ensuite la plume de François Mitterrand, dont il a été conseiller culturel. Il a reçu le prix Goncourt et le prix Goncourt des lycéens en 1988 pour son ouvrage L’Exposition coloniale et est élu membre de l’Académie française en 1998. Aujourd’hui ambassadeur de l’Institut Pasteur, Erik Orsenna croit avant tout à la nécessité de la culture générale pour appréhender les problèmes du monde.

Dans le cadre de son ouvrage Géopolitique du moustique paru en mars 2017, l’écrivain Erik Orsenna se sert du moustique comme d’un support analogique à l’explication d’une partie de notre histoire. L’auteur n’est pas à son coup d’essai. Ce travail d’enquête, il l’a déjà mené sous le prisme du coton (Voyage aux pays du coton, 2006), de l’eau (L’Avenir de l’eau, 2008), du papier (Sur la route du papier, 2012) et enfin au prisme des agglomérations (Désir de villes, 2018). Avec ces ouvrages didactiques, Erik Orsenna a pour objectif d’exposer de façon claire et succincte le processus de la mondialisation. Il écrivait ainsi : « L’eau est le miroir de nos sociétés. Dites-moi qui la reçoit, la produit, à quel prix et pour quel usage et je vous dirais quelle société vous êtes ». Dans Géopolitique du moustique, l’accent est mis sur l’histoire de ce trio : le moustique, le parasite et sa proie (nous, les vertébrés).

Les moustiques tuent 750 000 personnes chaque année. La nature diverse et changeante de cette population redoutable que sont les moustiques pousse l’auteur à envisager la relation qu’ils entretiennent avec l’homme comme une histoire retraçant les processus complexes de la mondialisation. Leur capacité d’adaptation rend le combat d’autant plus éternel qu’il pousse à l’arbitrage permanent entre l’avantage direct d’une éradication face à son coût. Les questions sont nombreuses et dépassent l’agacement général de l’homme à l’égard du moustique.

Cette présentation de ce quatrième précis de mondialisation a entrainé une série de problématiques comme : la médecine devrait-elle prévenir ou guérir ? L’épigénétique reflète-t-elle une certaine prédestination ? Voilà comment à partir d’un insecte, Erik Orsenna pousse à la réflexion sur les problématiques de la santé globale et des nouvelles perspectives que la science pourrait laisser entrevoir à condition d’être suffisamment armé pour se poser les bonnes questions. Le futur lointain n’a désormais plus le monopole de la science-fiction.

LES DERNIERS RENDEZ-VOUS

  • 11 octobre 2018

    Comment les entreprises de la grande distribution s’adaptent-elle à la révolution digitale ?

    Lire la suite
  • 13 septembre 2018

    Lehman 10 ans après : quelles perspectives de marché pour la rentrée 2018

    Lire la suite
  • 14 juin 2018

    Quels cygnes noirs pour les marchés financiers

    Lire la suite
  • 24 mai 2018

    « Comment redresser une banque dans un environnement de transformation réglementaire, économique et technologique

    Lire la suite
  • 03 mai 2018

    Dernières nouvelles de la santé globale

    Lire la suite
  • 12 avril 2018

    « Der Himmel Lacht. Die Erde jubilieret »

    Lire la suite
  • 21 mars 2018

    « Les marchés financiers face aux pressions inflationnistes et salariales et aux risques de guerre commerciale »

    Lire la suite
  • 15 février 2018

    « Rôle de l’Asset Management face aux défis économiques européens »

    Lire la suite
  • 25 janvier 2018

    « Blockchain & cryptomonnaies »

    Lire la suite
  • 18 janvier 2018

    « Quels Black Swans en 2018 ? »

    Lire la suite